La Table MashUp

Romuald Beugnon a inventé ce bel outil pour initier des non-professionnels au montage dans un cadre d’interventions éducation à l’image.

Plus largement, on peut tout à fait imaginer qu’il s’agisse là des prémices d’une nouvelle manière, plus spontanée, de faire du cinéma.

J’ai toujours cherché à alléger les outils de production pour être plus proche de la matière créative. En tant que réalisateur, j’aimerais me rapprocher du geste en un élan du peintre ou du photographe, de l’animalité du comédien, du lâcher prise du musicien de jazz.  J’ai toujours voulu faire des « collages » à la manière des Surréalistes. Déplacer et zoomer dans les images avec les mains comme Tom Cruise dans Minority Report.

La pratique du MashUp permet de faire des films sans caméra. Une table MashUp 2.0 permettrait de débuter la création d’un film sans subir la censure de la raison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s